• s-facebook
  • Instagram

Réflexologie Auriculaire

Le principe de travailler sur l’oreille a débuté dans les années 50 par le Dr Paul Nogier à Lyon.
Partie d’une constatation clinique reliant une action sur une oreille et un soulagement symptomatique d’une douleur, le Dr Nogier entreprit des recherches et fut le premier à expliquer l’analogie du placement du corps dans l’oreille et la détermination précise d’une carte de zones et points permettant la régulation du fonctionnement du corps et donnant ainsi la solution à l’accompagnement de la douleur et des dérèglements fonctionnels.
Au bout de quelques années de recherche, l’ensemble des travaux furent expliqué et enseigné. .
La technique de réflexologie sur l’oreille répond au même mode de fonctionnement que ces consœurs et utilise donc le système nerveux comme voix de régulation. Sur l’oreille sont représentés sous forme de zones ou de points appelé « reflexe » une représentation de chaque partie du corps et des différentes glandes qui permettent son bon fonctionnement.

La stimulation qui peut être mécanique, électrique ou thermique se fait sur une durée de 15/20 minutes.
Une fois le travail terminé, on peut poser des aimants en cas de chronicité ou des graines auriculaire en cas de douleurs aiguës afin de permettre au travail de régulation de se faire plus longuement.